Enhancing your health in so many ways.

De nombreuses façons d'améliorer votre santé.


Grossesse

La grossesse est une période de changements nombreux où bien des questions sont susceptibles de se poser. Si vous songez à être mère, si vous êtes déjà enceinte ou si vous vous remettez d’un accouchement, nous avons beaucoup de renseignements précieux à vous fournir pour mieux vous guider tout au long du parcours. 

Avant la grossesse

Vous songez à être mère?

Un bébé qui se développe est très vulnérable pendant les premiers jours, souvent avant même que vous vous sachiez enceinte. Il importe grandement de vous assurer que votre partenaire et vous êtes en santé pour que vos chances d’avoir une grossesse et un bébé sains soient meilleures.

N’oubliez pas que vous devez absolument vous adresser à votre fournisseur de soins de santé si vous envisagez de tomber enceinte.

Sites Web recommandés

Pendant la grossesse

La grossesse, les soins prénataux et votre santé

Félicitations! Vous êtes enceinte! La naissance d’un enfant est un moment très spécial dans la vie de quelqu’un. Le Service de santé publique de Sudbury et du district offre un certain nombre de ressources pour vous procurer les renseignements à jour et pertinents qu’il vous faut sur la grossesse et les soins à un nouveau-né.

Vous voulez mettre à l’épreuve vos connaissances sur la grossesse? L’Agence de la santé publique du Canada a créé un jeu-questionnaire sur une grossesse en santé.

Allaitement maternel

Le lait maternel est important parce que c’est un aliment naturel pour les bébés. Il contient tout ce dont votre bébé a besoin.

Saviez-vous que le lait maternel est commode et gratuit, qu’il favorise la formation de liens affectifs, qu’il est respectueux de l’environnement et qu’il réduit les coûts de soins de santé? Saviez-vous que l’allaitement maternel protège votre bébé contre bon nombre d’infections et de maladies, aide à créer de bonnes habitudes alimentaires et favorise le bon développement du cerveau? Saviez-vous que l’allaitement maternel aide à contrôler le saignement post-partum, à revenir au poids d’avant la grossesse et à ralentir le retour des règles?

Apprenez-en davantage sur l’allaitement maternel.

Saine alimentation et grossesse

Bien manger avant et pendant la grossesse est la première étape pour avoir un bébé en santé.

Votre bébé a besoin des aliments que vous mangez pour grandir et se développer. Pendant la grossesse, il est important de manger deux fois plus sainement, mais pas deux fois plus. Choisir des aliments sains pendant la grossesse va donner à votre bébé de meilleures chances, vous aidera à vous sentir bien envers vous-même et aidera votre famille à développer de bonnes habitudes alimentaires qui vont durer toute la vie.

Les renseignements sur cette page vous aideront à commencer!

Conseils pour bien manger pendant la grossesse

  • Trouvez une copie du Guide alimentaire canadien.
  • Mangez deux fois plus sainement, mais pas deux fois plus. Vous avez seulement besoin de deux à trois portions du guide alimentaire de plus chaque jour. Ces portions peuvent venir de n’importe quel groupe alimentaire.
  • Choisissez les légumes et les fruits qui sont de couleurs différentes. Essayez de manger un légume vert foncé et un légume orange chaque jour.
  • Choisissez les grains entiers. Choisissez le pain de grains entiers, le riz brun et les pâtes de grains entiers plus souvent.
  • Buvez deux tasses (500 ml) de lait ou de boisson de soya enrichie chaque jour pour vous aider à répondre à vos besoins en calcium et vitamine D. Choisissez le lait (écrémé, 1 % ou 2 %), le fromage et le yogourt plus faibles en gras.
  • Choisissez la viande maigre et les substituts de viande plus souvent comme les lentilles, les haricots et les pois chiches.
  • Mangez deux portions du guide alimentaire (150 grammes) de poisson gras faible en mercure chaque semaine. Comme par exemple le saumon, le tilapia, la sole, le hareng, la truite et le thon léger en conserve.
  • Essayez de manger trois repas par jour et des collations nutritives entre les repas. Essayez de manger au moins trois groupes alimentaires dans les repas et deux groupes alimentaires dans les collations. Voici des exemples.
  • Planifiez vos repas et cuisinez chez vous plus souvent. Consultez ces conseils et recettes pour économiser de l’argent.
  • Buvez de l’eau régulièrement pour apaiser votre soif. Limitez les boissons sucrées comme les boissons gazeuses et les jus. Ils sont faibles en nutriments et riches en sucre.

Combien de poids devrais-je prendre?

Chaque femme est différente. La quantité de poids recommandée que vous devriez prendre dépend de combien vous pesiez avant d’être enceinte. La plupart de votre gain de poids surviendra pendant votre deuxième et troisième trimestres. Votre fournisseur de soin de santé va probablement vous peser lorsque vous irez le rencontrer. Prenez le temps de lui demander combien de poids vous devriez prendre.

N’oubliez pas: Le gain de poids est un phénomène naturel et normal pendant la grossesse. Appréciez-le en sachant que vous aidez votre enfant à grandir sainement. Ayez une grossesse en santé en évitant de fumer et de consommer de l’alcool, en étant active, en mangeant bien et en vous sentant bien avec vous-même et votre corps.

  • Ai-je besoin de prendre un supplément avant la naissance de l’enfant?
  • Y a-t-il des aliments que je dois éviter ou limiter?

Avez-vous besoin d’un supplément avant la naissance de l’enfant?

Oui. Choisissez un supplément de vitamine ou minéral contenant 0,4 mg d’acide folique et de 16 à 20 mg de fer. Vos besoins en nutriments augmentent lorsque vous êtes enceinte. Il peut être difficile d’avoir assez de ces nutriments à partir des aliments. Prendre un supplément de vitamines et minéraux avant la naissance de l’enfant va aussi s’assurer que vous avez les nutriments dont vous avez besoin chaque jour. Même si vous prenez un supplément, manger des aliments nutritifs est toujours important. Certaines femmes ont besoin de plus d’acide folique et de fer. Demandez à votre fournisseur de soins de santé quel supplément en vitamine et minéral est le meilleur pour vous.

Y a-t-il des aliments que vous devriez éviter ou limiter?

Oui. Il y a des aliments que vous devriez éviter ou limiter quand vous êtes enceinte pour que vous et votre bébé soyez en sécurité.

  • Foie : Contient de très grandes quantités de vitamine A qui peuvent être dangereuses lorsqu’on en mange souvent. Limitez la quantité de foie que vous mangez à une portion du guide alimentaire par mois, ou peut-être moins.
  • Caféine : Trop de caféine n’est pas bon pour vous et votre bébé. Essayez de ne pas dépasser 300 mg de caféine par jour. Ceci est environ une à deux tasses de café de 250 ml (8 oz). Les autres sources de caféine comprennent le thé, le cola, le chocolat et les boissons énergisantes.
  • Herbes et tisanes : Les herbes et tisanes ne sont pas toutes sécuritaires. Certaines herbes présentent des dangers pour votre bébé. Santé Canada dit que les tisanes suivantes sont généralement considérées sécuritaires en modération (2 à 3 tasses par jour) : écorce d’agrume, gingembre, écorce d’orange, mélisse-citronnelle, fleur de tilleul, fruit de l’églantier. Il est préférable d’éviter toutes les tisanes qui ne sont pas indiquées ci-dessus. Vous pouvez aussi demander à votre fournisseur de soin de santé quelles tisanes sont sécuritaires.
  • Édulcorants artificiels : Certains édulcorants artificiels ne sont pas sécuritaires pendant la grossesse. Les aliments contenant des édulcorants sont souvent faibles en nutriments et devraient être remplacés par d’autres aliments plus nutritifs. Par exemple, le lait ou l’eau est un meilleur choix que les boissons gazeuses sans sucre. Vous pouvez trouver la liste des édulcorants artificiels sécuritaires et non sécuritaires dans la ressource Bien manger pour avoir un bébé en santé (Centre de ressources Meilleur départ).
  • Poissons contenant beaucoup de mercure : Le poisson est un aliment sain à manger pendant la grossesse, mais certains poissons sont riches en mercure (Saine alimentation Ontario) et on doit en contrôler la quantité. Certains poissons pêchés dans les lacs locaux peuvent ne pas être sécuritaires non plus. Lisez le guide de consommation du poisson-gibier de l’Ontario(Ministère de l’Environnement) pour savoir quels poissons locaux sont sécuritaires.
  • Les aliments qui augmentent vos risques d’empoisonnement alimentaire : évitez de manger :
    • Le poisson cru y compris le sushi et les mollusques et crustacés comme les huîtres et les palourdes.
    • Les germes crus, surtout les germes de luzerne.
    • La viande, la volaille, les fruits de mer et les hot dog crus ou mal cuits.
    • Tous les aliments contenant des œufs crus ou légèrement cuits.
    • Les pâtés, certaines charcuteries et les produits de poisson fumé.
    • Les produits laitiers non pasteurisés et les aliments qui sont faits avec ces produits.
    • Le fromage à pâte molle ou semi-molle comme le brie, le camembert, le féta et le fromage bleu (pasteurisé et non pasteurisé).
    • Les jus non pasteurisés comme le cidre de pomme non pasteurisé.

Pour avoir plus de détails sur les choix d’aliments sécuritaires et la manipulation des aliments, vérifiez la ressource la salubrité des aliments pour les femmes enceintes (Canadiens en santé).

Services:

Cours prénataux 

Bébé en santé, enfants en santé - visites à la maison

 

Après grossesse

Santé post-partum

Le livre Un départ en santé pour mon bébé et moi de Meilleur départ décrit les changements qui devraient se produire dans votre corps après l’accouchement.

Santé mentale post-partum

Il est normal que vos émotions évoluent grandement après votre accouchement.

Soins au nouveau-né

Découvrez à quoi vous attendre au cours des premières semaines sur le site Web About Kids Health.

Bébés en santé, enfants en santé

Programme de visite à domicile pour les femmes enceintes et les parents d’enfants de moins de six ans.

Autres ressources en ligne